Le traytement de la paille avec BioBANG®: résultats dans le système biogaz polonais

Vous vous souvenez ? En octobre nous avons publié sur notre site web et sur nos réseaux sociaux l’article concernant l’installation et de la mise en œuvre d’un nouveau BioBANG® au sein du système biogaz de l’exploitation agricole DMG. SP. Z.o.o en Pologne.
Pour lire l’article complet »

Continuez la lecture, si vous voulez connaître l’expérience concrète de notre client polonnais et l’amélioration de ses performances productives , notamment dans la gestion hydraulique et dans le rendement productif de la paille.

Le plus grand BioBANG® jamais réalisé pour une technologie biogaz

La machine installée est une des plus grandes machines que nous avons réalisé et démarré jusqu’à maintenant sur un système biogaz ou biométhane. Cinq tonnes pour environ deux mètres d’hauteur et trois mètres de longueur.

Fig. 1BioBANG® terminé et prêt pour être livré en Pologne.

Afin d’atteindre un projet très ambitieux, Il s’agissait de la fourniture d’un BioBANG® avec la capacité de 12 m³/h : réaliser une ligne de traitement efficient et efficace pour alimenter le système avec seulement de la paille et du lisier alimentaire au 7% de TS, en optimisant les mélanges, la concentration de matière solide dans les digesteurs et le rendement en gaz des fibres difficiles.

Une méthode innovante de prétraitement

Pour atteindre ce but, il a été réalisé une ligne de charge « spéciale » pour la paille. Elle est formée par deux phases principales :

  • Phase 1: chargement et affinement de la paille (elle n’est pas fournie par nous): perturbateur, trémie de charge, disrupteur méchanique pour réduire la longueur des fibres ;
  • Phase 2: mélange et prétraitement de la paille (de notre fourniture): système de prémélange pour mélanger la paille avec le lisier alimentaire BioBANG® au chargement afin de désagréger et homogénéiser le produit mélangé avant d’être chargé dans le digesteur.

Fig. 2 – Ligne de charge installée sur le système biogaz de DMG Sp. Z.o.o – à partir du fond de l’image : trémie de charge, disrupteur méchanique, prémélangeur et BioBANG®.

Grâce à cette ligne, le client arrive à dépasser un des obstacles principaux relatifs au chargement de biomasses très fibreuses comme la paille: la dilution avec la matière liquide. L’effet de désagrégation garanti par la cavitation permet au BioBANG® de libérer le liquide contenu dans les fibres. Ce processus vise à optimiser le rapport liquide/solide et d’avoir un produit plus concentré à l’intérieur des digesteurs.

Premiers résultats après un mois de la mise en œuvre

Viscosité de la biomasse cavitaté

Après seulement un mois du démarrage, le client a pu remarquer et nous transmettre les premiers effets obtenus grâce à la cavitation contrôlée de notre technologie innovante BioBANG®, surtout en terms de réduction de la viscosité, la désagrégation de la fibre, l’homogénéité du produit dans les digesteurs. Par ailleurs, le client a pu observer les premiers résultats sur l’augmentation du rendement en gaz de la paille (même si le temps total de rétention du système n’a été pas encore dépassé).

À cet effet, une réduction significative de la viscosité a été détectée avec une amélioration de l’homogénéité que le produit cavité a démontré une fois chargé dans les digesteurs. Malgré le changement de régime extrême et l’usage d’une biomasse très difficile, le client n’a jamais remarqué la formation des floating layers ou croûtes sur la surface des digesteurs, mais, bien au contraire, le produit s’est démontré uniformément homogène tout le temps. Tout cela a permis au système biogaz d’optimiser la consommation énergétique , les volumes des digesteurs et le temps du travail des mélangeurs et des systèmes de pompage.

Fig. 3 – Prélèvement du produit en sortant du BioBANG®, dans lequel nous voyons une réduction significative de la viscosité.

Fig. 4 – Relation liquide/solide : effet visuel qui démontre que l’homogénéité de l’échantillon cavitaté sortant du BioBANG®.

Désagrégation de la biomasse cavitaté

Le deuxième effet de la cavitation observé par le client est la longueur des fibres de la paille sortant de BioBANG®. Il a effectivement souligné une réduction remarquable de la dimension des particules de fibre. Cela comporte une augmentation de la surface de contact pour les bactéries et une réduction du temps de rétention de la fibre. La combinaison de ces éléments amènera à une croissance de la production spécifique du gaz de paille dans les temps de réduction « standard » du système.

Fig. 5 – Effet de la désagrégation de la cavitation sur la dimension et sur la longueur des fibres de paille après le traitement avec BioBANG®.

Un nouveau succès du traitement des déchets de biomasse

Avec cette nouvelle installation, BioBANG® a pu élargir sa propre expérience dans le prétraitement des déchets de biomasse. Cette intervention a démontré une optimisation de la gestion hydraulique, de l’autoconsommation énergétiques et de la production de gaz dans les systèmes biogaz et biométhane.

Lorsque des résultats importants ont été obtenus dans les systèmes de notre cliente anglais, “Farm Renewables”, cette expérience nous a permi de comprendre plus profondément le bon chemin à prendre afin de valoriser les sous-produits et déchets de matières premières pour la digestion anaérobique. Utiliser un système de prétraitement efficace comme BioBANG® permet de charger un produit hautement concentré dans les digesteurs, en réduisant les dilutions au maximum. Cela permet aussi au système biogaz de produire de l’énergie sans encourir des problèmes relatifs à la formation des floating layers, aux coûts énergétiques élevés pour le mélange et aux temps réduits de rétention du système qui normalement ne garantissent pas un usage efficient de ces biomasses.

Avez-vous aimé notre article? Voulez-vous rester au courant de l’actualité du secteur de la bioénergie?
Scroll Up